Jean Baptiste Massillon (1663–1742), oratorien, évêque de Clermont de 1718 à sa mort, membre de l’Académie française, fut un prédicateur à l’égal des plus grands. Il prêcha devant deux rois, Louis XIV et Louis XV et prononça l’oraison funèbre de plusieurs princes du sang. Ses sermons et surtout son célèbre « Petit carême », apprécié de Voltaire qui se le faisait lire à table, maintes fois réédité, est un monument du genre qui suffirait à sa gloire.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...